Banc d’essai Fender Telecaster Baja Classic Player Vintage 50s Mexico

banc d'essai Fender Telecaster Baja

Telecaster Fender Baja 50s

Salut à vous tous, je viens de recevoir une petite guitare à prix raisonnable de rapport qualité-prix tout à fait surprenant. Certain d’entre vous sont surement à la recherche d’une Fender Telecaster pour se faire plaisir mais n’ont pas les moyens de se payer le super modèle haut de gamme du Custom Shop Fender genre Broadcaster 48 ou Tele 52. Il est certain que le choix des bois et la finition globale font de ces Telecaster des guitares de très bonne qualité mais utiles uniquement si ça devient votre guitare quotidienne principale. Tout dépend de la qualité des bois et du manche en particulier.

Hors, vous avez peut être besoin d’une bonne Telecaster pour quelques occasion ou pour jouer en studio, ou en répet sans avoir à vous ruiner. Alors je vous confirme que celle-ci vaut le coup et je vais vous donner mon avis de « fenderophile » amateur mais je précise que ce modèle de 2006 estampillé « Custom Shop Designed » (indiqué sur la plaque de fixation du manche). Modèle 60eme anniversaire de la marque. C’est une guitare moyen de gamme mais qui se fait irréprochable niveau finition et qualité. Je vous laisse le loisir de consulter la fiche technique sur le site de Fender France.

Franchement, à réception je l’ai trouvée très sympa niveau look : vernis du manche un peu tinté, mécaniques gotoh style vintage, couleur beige clair « Desert Sand » de très bon goût, sobre, ça change du « butterscotch » ou du « blond » habituel. Pickguard style 50’s (un peu blanc cassé), potards style vintage. D’un point de vue pratique, elle est plutôt légère et la prise en main est assez agréable, le vernis du manche la rend plutôt agréable à jouer.

Pour tout dire, je cherchais une petite Telecaster sympa pour enregistrer quelques pistes et me faire plaisir et finalement pour 500€ d’occasion cette guitare de chez Fender est une bonne affaire avec le son typique « Telecaster » des 50’s et bien plus encore. Voici la guitare en image et je vous donne tous les détails ainsi qu’une petite démo audio.

Pour les images au moins vous voyez ce qu’elle donne, elle est plutôt sympa. Maintenant parlons technique. Le premier truc qui frappe sur cette guitare c’est son manche à profil en « V » comme ça se faisait sur les Tele et les Strat entre 52 et 55, c’est à dire un profil en « V to C » épais peu progressif et plutôt rond mais moins rond que les manche Gibson style 50’s. Je pense qu’il s’agit d’un profil de manche « V » soft de 0.9 qui file vers un « C » ou un « V » en 0.98. On est donc pas sur du soft V type Stratocaster Eric Clapton plus fin et plus rapide à jouer, plus agréable d’une manière générale pour le blues. On dirait bien un manche en « V » comme on en retrouve sur les strat 59 en moins épais et moins linéaire. Bref, c’est un profil qui bizarrement n’est pas fatiguant à jouer pour les accord en barré, ni d’ailleurs pour la plupart des riffs rock-blues. Je trouve d’ailleurs que c’est un modèle plutôt bien adapté aux rythmiques Rock y compris pour les joueurs dotés de petites mains (avis aux demoiselles qui se lancent dans le rock). Le manche offre une action plutôt basse, les frettes sont des médiums de type 6105 ou 6150, c’est à dire ni moderne ni vintage (j’ai pas mesuré), plutôt medium jumbo. Elles sont moins larges que sur les standards US et moins fines que sur les modèles vintage du Custom Shop® Fender®. La finition du vernis est moyenne : une fois de plus la bordure des frettes est couverte de vernis, ça peut finir par craquer avec le temps. Mais bon à ce prix là on pas brailler non plus.

La largeur du sillet est d’ailleurs dans la norme vintage 50’s (1-5/8) cad étroit. Les mécaniques sont plutôt précises et stables, mieux que les bains d’huiles que l’on trouve d’habitude sur ce genre de niveau de gamme. Le chevalet c’est du standard Telecaster Fender, ordinaire bien stable aussi avec les 3 pontets en laiton style vintage. Niveau réglage de justesse c’est un peu compliqué pour choper des harmoniques précises mais bon, ça passe plutôt bien et l’action est basse partout donc même niveau solo ça va, les harmoniques 5em, 7em et 12eme cases sont nettes.

Maintenant niveau son et des composantes électroniques je vais essayer de noter honnêtement chacun des composants pour vous aiguiller.

D’abord la démo audio : j’ai enregistré quelques plans à la con, comme ça en changeant de position de micro et sur la fin j’ai enregistré des plans en micro hors phase avec flange ou chorus et jolie reverb. Le tout sur un Twin Reverb et sur un simulateur d’amplificateurs. Désolé j’ai pas pris le temps d’enregistrer des plans saturés mais bon, je vous confirme qu’elle le fait aussi. Je me suis bien amusé en jouant la musique de James Bond 🙂 avec l’ampli ça sonne vraiment comme la vraie… je me demande si à l’époque le plan de guitare n’a pas été enregistré avec un couple Telecaster/Twin! Dans tous les cas, branchée dans un BassMan Fender 59 bien réglé elle sonne bien « style » 007.

Test Audio Fender Baja Telecaster (prise de son directe face à un pro junior Fender avec un micro sure dynamique puis rajout reverbe ou/et chorus dans logic pro avant encodage mp3)

———————————————————————-

Bilan qualité pour la Telecaster Baja Classic Player 50s

– Les micros : 8/10. Ce sont des « Custom Shop » de très bonne qualité. Le micro manche offre des basses très présentes et bien rondes, qui bavent un peu mais bien chaudes sans manquer de claquant et de dynamique, ainsi qu’un bon sustain et un niveau de sortie qui semble suffisamment élevé même si pourtant la guitare volume à fond fait difficilement saturer l’entrée de l’amplificateur (étrange pour une Telecaster on dirait que tout ça est un peu bridé) mais pas de souffle, les micros offrent un son propre. Je reste agréablement surpris de la qualité sonore globale même si je trouve que l’ensemble manque de précision, les basses ont parfois tendance à dominer très fort ce qui pousse à laisser le potentiomètre de tonalité à fond pour avoir un équilibre grave-medium-aigu. Côté micro « Bridge » là je suis plutôt positif aussi, il donne bien le son typique des Telecaster US vintage. On se demande d’ailleurs à l’essayer pourquoi se payer une Telecaster US standard 1200€ ou 1400€… franchement l’écart de qualité sonore est infime sauf sur 2 points que je vais aborder plus loin.

Ce micro chevalet offre brillance, dynamique et des aigus tranchant comme on les aime sur Telecaster mais pas trop quand même, le son de chaque corde est bien net. Le jeu de tonalité avec le potentiomètre offre une vrai variété de sons très sympas y compris en mode « overdrive ». Parfois les aigus qui sortent sont un peu stridents même en réglant l’ampli au mieux. J’ai d’ailleurs fait le test avec un simulateur d’amplis dans Logic Pro est ça donnait exactement le même résultat avec des simulations de Vox ou de Marshall ou Fender Vibroverb : les aigus de ce micro sont très très brillants et puissants. Maintenant les sons obtenus en position intermédiaire (1 et 3) avec les deux micros en même temps sont vraiment adaptés aux arpèges, à des rythmiques pop. Personnellement j’ai apprécié ce son avec des effets genre chorus, echo, flanger… ça sonne bien. Sur les micros je dis : bonne qualité globale et un +++ pour le micro manche qui sonne vraiment super bien pour les solos (ce qui explique le prix de ce micro sur le marché).

– Côté éléctronique s’il faut coller une note alors je colle un 6/10 car en effet y’a des détails qui font chier. D’abord, le switch 4 positions fait un bordel d’enfer à chaque fois qu’on change de position, ça « clic » et ça « clac » et la reverb à ressort des amplificateurs a tendance a bien le faire entendre… vous l’entendrez aussi sur la démonstration que je vous ai enregistrée en son clair, dès qu’on zappe de position ça se sait! Les potentiomètres sont précis et de bonne qualité, le switch S-1 encastré dans le bouton de volume est plutôt silencieux, donc sur ce point ça va.

Deuxième chose qui fait chier : la ronflette!! Dès qu’on a plus les doigts sur le manche, ça fait un peu trop de bruit est ça soule… C’est quand mêmes pas compliqué chez Fender lors de la fabrication, d’isoler correctement tout ça bordel de diou?? On dirait que le condensateur utilisée est encore de trop faible qualité qu’il y a un mauvais contact quelque part, ou que la masse est mauvaise. Bref, ça mériterait de regarder ça de plus près pour améliorer l’ensemble ne serait qu’avec un blindage, ou en changeant carrément le câblage de masse? Je dirais que c’est sur ce point en particulier que l’on entend la différence avec une Tele plus haut de gamme, mais cela mérite-t-il un tel écart de prix? Vous pouvez réparer ça vous même.

Dernier point intéressant de cette guitare, le fameux switch S-1 de bouton de volume qui permet de passer en mode hors phase. Vous avez les mêmes combinaisons de micros mais en mode hors phase sur les positions 1 et 3. C’est à dire que le signal sortant des bobinages des micros est inversé, comme si on inversait les 2 fils de sortie des micros décalant ainsi la courbe sinusoïdale des micros, changeant l’amplitude de la courbe sonore. Bref, je vais pas m’étendre mais je vais vous donner les combinaisons du switch. D’abord en mode normal, le switch S-1 à 4 positions permet d’avoir les combinaisons suivantes en partant de la gauche vers la droite :

  • Position 1 : 2 micros ensemble en série ;
  • Position 2 : micro manche seul ;
  • Position 3 : 2 micros ensemble en paralelle ;
  • Position 4 : micro bridge seul.

Lorsque vous enclenchez le bouton du switch S-1, vous obtenez les mêmes combinaisons sonores mais dans les positions 1 et 3 les micros sont combinés hors phase et sonnent une peu plus aigu, plus incisif et moins rond et moins clair. Pour certains sons ça peut vraiment être utile surtout qu’en jouant avec le potentiomètre de tonalité vous décuplez les possibilités sonores de la guitare.

Exemple avec la position 3 en coupant carrément les aigus et en allumant un « overdrive » médium vous obtenez un crunch bien blues et un peu salasse qui est pas mal… mais j’ai pas pris le temps de tout tester vous ferez ça vous même si vous achetez cette guitare.

Voilà pour la partie électronique qui je trouve offre bien le son très 50’s que l’on connait de la Telecaster, vous aurez aucun mal à envoyer des bonnes rythmiques funky, de la country ou des plans rock & roll traditionnels et envoyer des bons riffs de Rythm & blues à la Otis Redding, « Blues Brothers » ou les plans « Soul » à la Marvin Gaye, cette gratte se prête bien à ce genre de musique même si en son saturé elle dépote bien également (j’ai pas enregistré ces parties là, désolé)!!

Globalement c’est une très bonne Fender Telecaster pour ce niveau de gamme, bon rapport qualité/prix. Il sera difficile de trouver aussi polyvalent et d’aussi bonne qualité à meilleur prix puisque vous pouvez en trouver à 500€ sur le marché de l’occasion… donc ceux qui cherche une Telecaster sympa et pas cher faut pas hésiter, surtout si vous aimez les manches type profil « V » arrondis proche du « U ».

Allé bons tests de Telecaster, bonne grattouille!