Blog articles guitares Fender - Jean Seb Maingot

Passion guitares Fender, pédagogie, matériel guitariste

blog jean sebastien maingot

Catégorie : Pédagogie (Page 1 of 2)

robben ford blues aime accord diminué

Utilisation de l’accord de septième diminué

Utilisation de l’accord de septième diminué

Utilisation de l’accord de septième diminué : L’accord de septième construit sur la sensible (niveau VII de la gamme majeure) fut considéré comme une grande découverte musicale : L’accord de septième diminué.

En général cet accord s’écrit et se lit seulement « diminué ». Dans une premier temps quand on parle de l’accord de 3 notes composé de la Tonique/tierce/quinte, on a en effet un accord de 5 bémol, donc diminuée.

Mais, la quinte de l’accord originel et la nouvelle note ajoutée étant toute deux bémolisées, cet accord de septième crée un intervalle d’une septième diminuée par rapport à la tonique. La septième diminuée devient donc une septième double bémol, autrement dit l’enharmonique d’une sixte majeure. Différent de l’accord habituel dit min-7/5b (ou B-7/5b dans la gamme harmonisée de Do majeur) qui dispose d’une septième mineure classique et non diminuée.

Structure de l’accord de Do Septième diminué :

structure de l'accord de Do septième diminué

Structure de l’accord de Do septième diminué : On voit bien sur la portée la déclinaison des 3 renversements, donnant en fait 4 accords identiques dans leur structure.

Lire la suite

bb king lucille

Comprendre et connaître le Blues

Comprendre et connaître le Blues

BB king : Comprendre et connaitre le Blues

Comprendre et connaître le Blues : La grille de blues et son développement. Vaste sujet nécessaire pour mieux aborder le jazz, et accessoirement tous les autres style. Facile à dire.  Tout d’abord, je tiens à préciser aux lecteurs que l’important c’est de connaitre les principales tonalités du blues. Observer et analyser selon les standards imposés par ce genre musical en particulier.

Comprendre et connaître les grilles de Blues

Pour comprendre et connaître le Blues, il faut étudier les guitaristes de blues rock et les blues-men célèbres, logique. Ceux qui ont marqué l’histoire de la musique tout au long du 20eme siècle.

On retrouve essentiellement les tonalités suivantes pour le blues majeur :

  • La(A) ou Mi(E) chez Eric Clapton ;
  • Mi bémol (Eb) pour Stevie Ray Vaughan et pour BBKing,
  • Sol, Fa ou Do pour Robben Ford ;
  • Ré (D) pour Albert King ;
  • Jimi Hendrix c’est le plus souvent en La bémol (Ab) et en Mi bémol (Eb) également bien que Jimi n’ai pas de tonalité préférée pour le blues, ses reprises sont variées et sa guitares est accordée un demi ton plus bas, comme Stevie Ray Vaughan par ailleurs.
  • David Gilmour et très orienté Sol mineur, Ré ou La mineur également mais ne privilégie pas une tonalité spécifique.
  • Autre exemple, Mark Knopfler guitariste de Dire Straits a toutes les influences du Rock & roll et du Blues dans son jeu le plus souvent orienté Fa majeur, La majeur ou Ré mineur.

Tous utilisent une base élémentaire dans leur morceaux : la grille de blues classique ou améliorée et/ou l’anatole que je vous expliquerai un peu plus loin pour vous aider à comprendre et connaître le blues.

Observez bien les habitudes de vos guitaristes favoris et familiarisez vous avec les tonalités d’usage. Sans oublier ensuite d’explorer vos grilles favorites dans différentes tonalités.

Vous constaterez que les meilleurs guitaristes sont passés par la case Blues/jazz avant (ou après) le succès. C’est incontournable pour avoir les bases de composition de morceaux populaires en Soul, R&B, Rock ou Funk.

Lire la suite

Moduler grâce aux 7 accords de la tonalité principale (2)

Moduler changer de tonalité avec les 7 accords de la gamme harmonisée

Moduler grâce aux 7 accords de la tonalité principale (2)

Déjà rien que la phrase ça en jette non? on peut croire que c’est simple mais l’usage de cette technique est complémentaire à la théorie ou technique présentée dans l’article précèdent sur la modulation grâce au tableau des quintes et quartes. Vous devez connaitre ces règles par cœur pour pouvoir moduler à tout moment et résoudre vers une nouvelle tonalité, en particulier si vous utilisez des accords de septième.

Ces règles sont simples et reposent sur le tableau suivant que j’ai fait rien que pour vous avec mon tableur excel toute pourrite… C’est facile : dans la colonne de gauche les 7 accords de la gamme majeure diatonique, ce qui correspond à la tonalité principale de votre morceau et dans les colonnes de droite les 7 accords d’une autre tonalité quelconque vers lesquels vous pouvez moduler.

Le tableau vous indique clairement comment vous pouvez transformer un accord d’une tonalité donnée (Do dans notre tableau) en un autre accord d’une nouvelle tonalité de votre choix. En analysant un peu plus on constate que ce tableau se tient parfaitement avec les règles habituelles encadrant les progressions d’accord dans l’harmonie diatonique moderne. Bien évidemment ce tableau fonctionne pour la gamme majeure et sa relative mineure.

Lire la suite

La modulation, comment changer de tonalité?

La modulation, comment changer de tonalité?

Travailler la modulation, changer de tonalité, modulation et cadences

La modulation comment changer de tonalité

La question revient de façon récurrente chez tous les guitaristes et musiciens qui s’aventurent dans la composition ou cherchent des progressions d’accords élaborées. Plus on gagne en compétence technique et plus on éprouve le besoin de connaissance théorique et l’harmonie devient incontournable.

Autodidacte dès l’âge de 15 ans, j’ai eu la chance de faire un bon cursus semi-professionnel dans une école de jazz à 18 ans, il est vrai que le solfège est souvent le point faible du guitariste mais pour apprendre des musiques nouvelles il faut tôt ou tard passer par la case lecture, théorie et harmonie. Je ne suis pas devenu professionnel mais ça ne m’empêche pas de faire partager ma passion du sujet.

La modulation, comment changer de tonalité?

Le guitariste a l’avantage d’avoir la tablature qui est un outil formidable pour bien découvrir et connaître son instrument : ça permet d’apprendre les notes d’un morceau et d’en repérer au fur à mesure leur emplacement sur le manche. Bien connaître le manche ça simplifie aussi le travail mais seulement voilà, ça n’explique pas toujours comment le morceau change aussi subitement et subtilement de tonalité.

Lire la suite

Moduler grâce aux accords hybrides ou accords pivots (3).

Moduler grâce aux accords hybrides ou accords pivots…

L’autre méthode intéressante étroitement liée par ailleurs aux techniques de modulation abordées précédemment dans les deux autres articles, repose sur 2 accords virtuels, nommés accords hybrides, qui permettent de moduler simplement vers des tonalités proches, dominante ou sous-dominante. L’un d’eux peut être considéré comme un accord de dominante sans tonique (note fondamentale) et le deuxième peut être considéré comme un accord de sous-dominante classique. Je vais essayer de vous expliquer le plus clairement possible la situation des ces 2 accords.

  • Le premier de ces 2 accords, couramment nommé accord tritonique, est dit Enharmonique, cad neutre d’un point de vue sonore (ni consonant ni dissonant). Il est situé entre la quarte et la quinte de la gamme diatonique majeure c’est à dire entre l’accord de niveau IV et l’accord de niveau V, c’est donc un accord de IV# (ou de Vb ça dépend comment on le voit). Il est situé pile à mi-chemin de l’octave, à 6 demi-tons de l’octave dans un sens comme dans l’autre. Cet accord est mineur avec quinte bémolisée, c’est donc un accord mineur 7/5b et pas un accord diminué même si on peut pourtant tout se permettre en musique. Autrement dit, il se comporte également comme un accord de septième de dominante sans sa tonique, il est tout simplement accord de 7eme de dominante ou de niveau de V de la nouvelle tonalité concernée. Exemple en tonalité de Do : on obtient  Fa#-7/5b, composées des notes Fa# (F#), La (A), Do (C) et Mi (E)… ça vous dit quoi? Et bien ça dit qu’il s’agit des notes de l’accord de Ré7/9 (D7/9), cad l’accord de niveau V de la tonalité majeure de Sol. On peut dire que l’accord tritonique est commun à deux tonalités finalement, la tonique et la tonalité de dominante. Moralité, compte tenu des notes communes aux deux tonalités, pour basculer en tonalité de Sol majeur cad à un # à la clé lorsque vous jouez un morceau en tonalité de Do majeure ou de La mineure, pour passez par l’accord tritonique de Do, cad le Fa# min7-5b et zou, vous êtes passé en Sol majeur (ou en Mi mineure, ça dépend de ce que vous voulez jouer au moment de ce changement de tonalité). Donc, pour ma part, j’en déduis que l’accord tritonique permet de passer à une tonalité dominante une quinte au dessus de la tonalité utilisée dans le morceau. Faites des essais par vous même et vous constaterez l’intérêt de cet accord. Mais ce n’est pas la seule possibilité offerte par cet accord, je vais essayer de vous laisser une vidéo pour expliquer tout cela car ça risque d’être un peu long par écrit.
  • Le deuxième accord est situé entre la sixte et la septième juste de la gamme diatonique majeure, cad entre l’accord de niveau VI et VII. On obtient un accord de niveau VI# ou VIIb. Situé à 10 demi-tons de l’octave. C’est un accord dissonant de sous-tonique est accord de sous-dominante de la nouvelle tonalité. Sa composition en fait un accord de 7eme majeure. Exemple en tonalité de Do : on obtient les notes Sib (Bb), Ré (D), Fa (F) et La (A). C’est un accord de Sib-maj7, autrement dit c’est l’accord de niveau IV (sous-dominante) de la nouvelle tonalité, ce qui veut dire que cet accord permet de pivoter facilement vers la tonalité de Fa majeure, tonalité sous-dominante de Do majeur. Donc pour moduler une quarte au dessus (ou une quinte en dessous) de la tonalité en cours, vous passez par l’accord de sous-tonique. Mais ce n’est pas là sa seule fonction car tout comme l’accord tritonique, grâce à cet accord de sous-tonique ont peut également se permettre quelques variations de tonalité majeure ou mineure très intéressante. Je vous montrerai ça dans une vidéo.

Lire la suite

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :