Blog articles guitares Fender - Jean Seb Maingot

Passion guitares Fender, pédagogie, matériel guitariste

Catégorie : Coup de gueule du maingot (Page 1 sur 2)

Gaspillage, opacité, escroquerie qui détourne la taxe Chirac?

Gaspillage, opacité, escroquerie qui détourne la taxe Chirac?

Douste-Blazy et la taxe Chirac

Douste-Blazy et la taxe Chirac

Les dernières nouvelles des « restes du monde » : 1 milliard de personnes souffrent de la faim dans le monde, sans comptez ceux qui souffrent de maladies incurables. Alors elle est où la taxe de 1€ instaurée par l’ONU sous impulsion de Chirac? C’est peut être ceux chargés de récolter la tune qui se sont pécho Alzeimer, non? Juste pour vous rafraichir la mémoire, je vous ai laissé une petite synthèse de l’histoire « pipot » de cette taxe  loin de remplir ses objectifs et qui visiblement enrichit en priorité des individus qui n’ont ni le sida, ni de problème de malnutrition. Si j’en parle c’est que dans le même temps, notre très grand président Hollande 1er a décidé tout seul d’augmenter cette taxe sur le sol français… vous allez surement comprendre pourquoi.

La proposition française d’instituer une taxe sur les billets d’avion pour financer l’aide aux pays pauvres a été adoptée en 2005 par 66 pays en faveur des « sources innovantes » de financement du développement (une taxe c’est une innovation toute neuve qui vient de sortir!..bravo on est content). Jusque là ça partait d’un bon sentiment, même si un impôt nouveau ne fait jamais plaisir à personne.

Dans cette déclaration, les pays signataires s’étaient engagés à travailler ensemble pour « approfondir et développer » le projet de « contribution de solidarité sur les billets d’avion » destiné à pallier l’insuffisance de l’aide publique au développement. Selon un rapport du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), les objectifs du millénaire sur l’éradication en 2015 de l’extrême pauvreté et de la faim dans le monde ne seront pas atteints si le niveau de l’aide reste ce qu’il est aujourd’hui. Non?? Sans blague? Et ils viennent de le découvrir ces pauv’ cons!? Vous pensez vraiment aujourd’hui en 2013, que le problème va être résolu dès 2015?

Bref, cette idée brillante lancée à Davos par Jacques Chirac consistait à prélever une taxe sur chaque billet d’avion vendu, constituant ainsi une contribution d’un faible montant, solution plus simple que d’essayer de lutter contre la corruption qui, dans les pays concernés, consomme tout le pognon dédié aux actions humanitaires (encore et toujours aux mêmes de raquer). Cet argent serait affecté en priorité à la lutte contre le sida, la malnutrition, la tuberculose et le paludisme…bon. Pour le moment vous jugerez pas vous-même au regard de l’actualité, du succès de la dite taxe, vu qu’aucun de ces 4 fléaux n’a été éradiqué depuis. Nous sommes en 2013, plus que 4 ans pour sauver le tiers monde, on peut rêver.

Le gouvernement français estima en 2005 qu’une taxe de cinq dollars par billet en classe économique rapporterait 10 milliards d’euros par an si elle était mise en oeuvre dans le monde entier, soit un sixième de l’aide publique au développement. Restait à convaincre les pays développés, et en premier lieu les Etats-Unis, de la mettre en oeuvre (comme si c’était aux pays sous-développés de s’y coller en premier alors que la taxe collectée leur est prioritairement destinée). C’est comme leur demander de lutter les premiers contre la pollution avant que les Etats Unis s’y collent… c’est logique.

Dominique de Villepin à l’époque avait successivement présenté la proposition devant l’assemblée générale de l’ONU, puis lors d’une conférence de presse commune avec le président brésilien Lula da Silva, l’Espagnol José Luis Zapatero et le Chilien Ricardo Lagos, tous membres du groupe des six pays promoteurs de l’idée avec la France… de la branlette de diplomate qui s’emmerde dans son bureau!

Lire la suite

Nouvelle hausse des tarifs autoroutiers

Grève des péages pour tout le monde!Après les abus budgétaires de l’A65, voici la hausse des tarifs autoroutiers de ce début d’année 2011 : c’est comme pour le tabac sauf que là c’est pas pour vous inciter à cesser d’emprunter les autoroutes, c’est juste pour vous « tchourer » un peu plus de tune. 🙂

Je me demandais ce qui se passait cette année chez les concessionnaires autoroutiers parisiens : ce 31 janvier 2011 les tarifs des autoroutes n’avaient toujours pas augmenté? Comment ça se fait? Ils sont tombés malades chez ASF? La grippe, la gastro ou la maladie d’Alzheimer? Je finissais par y croire : peut-être qu’en cette année 2011 la pompe à fric des autoroutes s’arrêtera un peu?! Peut-être vont-ils oublier d’appuyer sur le bouton qui commande la hausse des impôts indirects? Et bien non, mon cul!! L’information est tombée ce jour dans les journaux : les autoroutes vont encore augmenter leurs tarifs et même l’A65 figurez-vous, elle vient d’ouvrir mais faut déjà augmenter ses prix en vue de ré-investir pour refaire la chaussée ou …. y installer des radars automatiques!? Allez savoir pourquoi ses prix augmentent à celle-là.

Une augmentation tous les ans comme tous les produits dans lesquels l’état prend sa part. Fallait pas rêver, autant s’l’mettre bien au chaud, vous croyiez vraiment qu’en fermant notre gueule comme à notre habitude, ça risquait de changer? C’est le cadeau de noël en retard, l’état pense à nous, surtout dans cette période de prospérité économique et après les fêtes de fin d’année, question de vomir les excès de champagne, foie gras et chocolat. 😯

Les médias ont apporté la bonne nouvelle et relayé le mécontentement des associations des usagers de la route en ce 1er février 2011 pour nous annoncer qu’on allait se prendre non pas 1 ou 2% d’augmentation (l’inflation sur 2010 étant de 1,8%), mais 3 à 5% en fonction des autoroutes. L’état a répondu gentiment que « les portions les plus utilisées ne seraient pas touchées par la hausse des tarifs« . Ce qui veut dire qu’une minorité des tronçons d’autoroutes ne sera pas touchée mais que la majorité, elle, le sera. Vous en faites pas, dans la langue de bois et le « pipotage » en règle nous avons affaire à des experts bien formés pour se foutre de notre gueule tout en se croyant brillant. Pour dire à quelqu’un qu’on va encore lui voler du blé y’a pas besoin de faire polytechnique ou HEC. Annoncer une mauvaise nouvelle ça nécessite en effet de prendre des pincettes mais on commence à être habitué.

Lire la suite

dans l'cul

La prime spéciale des Sénateurs…

Clint Larcher "Pour quelques euros de plus..."

Pour une poignée d’euros et quelques kg de plus

AAAAAhhhhhhh!! Qu’apprenons nous ce vendredi 8 juillet alors que tout le monde se casse en vacances dans les bouchons après s’être bien serré la ceinture durant ce long, pénible et rigoureux hiver ?

Nos cowboys de sénateurs vont se verser une prime (prévue par loi disent-ils) exceptionnelle de 3500€… c’est justement en ce vendredi que le sénat ce charge d’envoyer l’info à la presse pensant sûrement que ça passera à l’as! Moralité, on nous les brise avec la crise, la rigueur, les nécessaires économies que le gouvernement doit réaliser et ces enfoirés, ils décident de s’encaisser paisiblement 3500€ pour les vacances. Quasiment 3 mois de SMIC pour une prime de quoi au juste? Ça fait d’environ 1,2 millions d’euros de prime dans les poches d’environ 300 personnes. Quel mérite peut bien justifier ce genre de traitement exceptionnel ?

Ils nous ont cassé les couilles avec le bouclier fiscal, avec les dépenses excessives de l’état, le gros Raffarin a « squaté » les plateaux de TV quelques fois pour nous répeter que ce gouvernement faisait tout pour limiter les dépenses de la nation et purger les comptes publics et lui, croyez-vous qu’il se soit prononcé contre l’octroi de sa prime cet escroc ? Surtout pas, ni pour ni contre, comme il a eu le culot de le répèter devant les caméras de télévision. Quel fumier : Il a fait partie des premiers à venir faire la leçon pour nous expliquer qu’il fallait économiser l’argent public mais je pense que contrairement à lui, on pourrait commencer par économiser ce genre de prime exceptionnelle que les citoyens découvrent bien entendu, et malheureusement, à chaque veille de départ en vacances.

On a pas entendu également M. le Sénateur Mèlenchon et ses acolytes de gauche, eux, qui sont contre le capitalisme et l’argent facile. Pour l’amélioration de la condition humaine, mais la leur en priorité. Que va-t-il faire cet été le sénateur d’extrême gauche? Injecter 3500€ dans sa campagne qu’il pourra déduire de ses impôts? Je pourrai vous en citer d’autres des habitués des hémicylces de gauche comme de droite qui ont pas ouvert leur gueule pour abolir le privilège de la prime légale.

C’est le grand foutage de gueule et la malhonnêteté intellectuelle avérée. Je me demande qui se chargera un jour de nettoyer toutes ces lois oeuvrant pour préserver et développer les privilèges de nos parlementaires, une vraie aristocratie parlementaire, le grand cirque. Après vous les entendez toutes ces gueules de cons sur les plateaux de TV nous répéter que « ils ont bien compris le message des électeurs »… Mon cul! A chaque claque électorale ils ont tout compris mais ils continuent et se demandent pourquoi le front national gagne des voix. Les Français en ont raz le bol de payer des politiques pour nous la mettre bien profond pendant qu’ils vivent dans l’opulence.

Ça suffit les dépenses somptueuses de l’Elysée, la hausse incontrôlée des dépenses de tous les ministères, les budgets de Bercy pour les « missions spéciales » imprécises, et toutes ces putains de fuites de liquidités qui plombent encore un peu plus les comptes de la nation… Et que nos enfants vont devoir rembourser pendant 30 ou 40 ans pendant que ces vieux enfoirés de Sénateurs profiteront paisiblement de leur retraite dorée sur le côte d’azur. Qu’ils donnent l’exemple et commencent par économiser dans leur propre quotidien.

Le pire dans tout cela, c’est que ces mêmes sénateurs se sont prononcés il y a quelque temps contre le bouclier fiscal car voyez vous, c’est la crise : Il faut combler les déficits et récupérer des milliards pour faire des économies, arrêter de jeter l’argent public par les fenêtres mais c’est pas incompatible avec le fait de se payer une prime pour les vacances. Logique et surtout pas contradictoire non? Larcher et ses collègues pourraient bien nous répondre :  « Faites ce que je dis mais … vous pourrez pas faire ce que je fais de toute manière! ». En plus le bouclier fiscal ne concerne qu’une minorité des sénateurs puisque une grande part de leur traitement est nette d’impôt. Donc, rassurez vous chers lecteurs, pour nos sénateurs vaut mieux réformer l’impôt sur la fortune plutôt que mettre un bouclier fiscal en place, la récente réforme de l’impôt sur la fortune c’est bien, mais c’est encore mieux pour eux!! D’ailleurs souvenez-vous : un grand nombre d’entre eux s’était déjà opposé à la publication de leur patrimoine. C’est pour dire que leur niveau de revenu leur semble ordinaire et conventionnel.

dans l'cul

dans ton cul lulu…

Bref, tout le monde doit aller se faire enculer bien profond, nous tous, citoyens, commerçants, artisans, chefs de PME-PMI, ouvriers, cadres, paysans, pêcheur, automobilistes, PD, gouine, etc… Tout le monde y passe pour payer les conneries des banquiers et de leur crise manipulé depuis wall street, sauf qui? Les société du CAC 40 qui payent moins d’impôts que les PME PMI non côté (on a appris ça avant hier également) et les parlementaires qui peuvent se raquer des primes prévues par des lois (votées par eux mêmes bien sûr) et nous faire la morale ensuite sur le « travailler plus pour gagner plus » et payer plus d’impôt aussi pour payer la guéguerre en Lybie et en Afghanistan, j’en passe et je m’éparpille. Mais nos pauvres sénateurs ils ont travaillé plus dur cette année donc ils vont gagner plus, comme la majorité des Français…

Et la merise sur le bâteau? Le président Sarkozy qui déclarait hier que certains grands chefs d’entreprise « vivaient dans un autre monde, sur une autre planète »…. pas besoin de parler des entreprises du CAC-40, suffit de parler de certains sénateurs comme son pote « Raffi » ou son ami Charles Pasqua. Le pauv’ Raffi qui ne comprend même pas que le peuple puisse s’interroger sur la légitimité de cette prime qui ne donne pourtant pas l’exemple d’une gestion saine des dépenses publiques.

Vous verrez, toute cette histoire de prime sera bientôt étouffée, et puis ça se fera quand même en catimini pendant que vous vous bronzerez la nouille au soleil. Ils peuvent être fiers d’eux. Même si quelques sénateurs centristes sont contre cette prime ils ne manifesteront pas très longtemps leur mécontentement et nous la mettront bien profond également… Silence on gaspille (mais rassurez-vous c’est pour le bien des français)!


Problème pilotes drivers imprimante Wifi Lexmark Impact S305 sur Mac OSX 10-6-6 et 10-6-7…

Lexmark-impact-s305Bravo, si vous arrivez sur cette page c’est que vous n’êtes pas seuls à vous être fait entubés par LEXMARK® … et moi aussi!! Je vais vous expliquer un peu plus loin comment tout refaire marcher, mais il est certain que les imprimantes Lexmark jet d’encre Wifi impact S305, ou série S300-400, elles déconnneuuuuneueueue GRAVE sur mac OSX 10.6.6 et 10.6.7 puisqu’elles ne fonctionnent carrément pas sans fil : ces enfoirés de chez Lexmark ont pas été foutus de faire une mise à jour concertée de leur drivers (pilotes d’imprimante) avec Apple ( mais je crois que Jean Raymond Lexmark il s’en tamponne grâve .. 🙂 et Apple se branle pas mal des imprimantes Wifi comme de la première chemise de Steve Job, pensant surement que tout périphérique de plus d’un an doit  disparaitre de la surface de la terre. D’ailleurs c’est bien simple y’a même pas d’utilitaire Wifi pour les imprimantes réseau dans MAC OSX, seuls les drivers du constructeur comptent.

Et oui, vous êtes dans le même cas que moi, en colère, restés bloqués sans solution pendant des mois et on vous a fait poiroter en vous expliquant que Lexmark n’y peut rien ou que c’est de la faute des mises à jour de votre OS, etc etc. Toujours la même politique du parapluie ouvert de tous ces cons de l’industrie des technologies : « c’est pas nous, c’est les autres! C’est pas nous, c’est vous! etc ». Je sais pas pour vous, mais moi ils commencent sérieusement à tous me faire chier avec leurs méthodes « après-vente » d’escrocs!

Lire la suite

Nouvelle autoroute A65, Alienor se frotte les mains…

tracé A65

Officiellement cette nouvelle autoroute ouvre ses portes aujourd’hui, le 16 décembre 2010. Quelques chiffres pour méditer sur le sujet :

  1. Coût total : 1.250.000.000€ (études et construction) ;
  2. Cout moyen du trajet entrée/sortie Langon-Pau: 22€ (la plus chère de France) ;
  3. Estimation de rentabilité : 50 ans selon A’lienor.

Si je fais un petit calcul vite fait ça veut dire que sur 50 ans, il faudrait en moyenne 3113 véhicules/jour à 22€ pour finir de rembourser l’ouvrage, couvrir ce qu’il aura coûté… Soit!

En revanche, si je me réfère aux chiffres transmis à la presse par le concessionnaire A’lienor la semaine dernière on est pas tout à fait au même niveau de rendement : « …Selon des projections de trafic réalisées par A’lienor, 9.200 véhicules pourraient circuler quotidiennement sur l’ensemble du trajet (cad Langon-Pau). Ce trafic pourrait monter à 13.000 véhicules/jour sur Pau-Thèze ».

Y’à déjà de quoi s’interroger sur les futurs super-profits d’A’lienor générés grâce aux gentils contribuables. L’autoroute est à peine ouverte que c’est déjà la plus chère de France et la plus longue à amortir? Cherchez l’erreur… bonjour les neu-neu de français. Remarquons au passage que si elle était moins chère ça lui donnerait une chance d’être plus souvent empruntée par les automobilistes et donc d’être amortie plus rapidement…ça me semble logique.

Donc en calculant de manière simpliste avec les chiffres transmis par A’lienor, l’ouvrage pourrait être rentabilisé sur 15 ou 20 ans et non sur 50 ans. Même si on considère un niveau élevé d’amortissement, cette estimation initiale ne prenait pas en compte le coût annuel d’exploitation (c’est en tous les cas ce que l’on comprend à lecture de l’article de presse). Mais quoi qu’il en soit, l’exploitation annuelle ne peut pas coûter à elle seule autant que l’ouvrage ni même le double, donc là j’ai un doute sérieux sur la qualité de l’information transmise. 50 minutes de gagnées entre Bordeaux et Pau et 50 ans pour couvrir l’investissement? De qui se moque-t-on?

Lire la suite

Page 1 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :