J'adore priceminister...

vive Priceminister.com

Inutile de s’étendre trop longtemps mais ce post s’adresse à tous les usagers du e-commerce français : Oubliez priceminister.com! Ce site est à l’image de beaucoup d’autres : il détourne ou exploite le droit français pour soutenir ses techniques de vente illicites. Que puis-je reprocher à Priceminister.com? Des pratiques déloyales et une façon de communiquer exaspérante pour les usagers.

D’abord, les conditions générales de vente ne respectent pas la réglementation française encadrant le e-commerce et les techniques de vente à distance. Jetez un oeil simplement aux articles « retour des produits ». Vous constaterez déjà que vous risquez de perdre votre droit à remboursement sur rétractation si l’emballage du produit est ouvert. Mais Priceminister ne précise pas si dans le cas présent le vendeur vous renverra l’article ne correspondant pas à ses critères de retour.

Inutile de disserter : c’est illégal, suffit de lire le code de la consommation sur la garantie des produits et leur achat à distance pour constater qu’une fois de plus, les marchands en ligne s’en cognent et font ce qu’ils veulent.

Le produit ouvert ne vous convient pas? Vous avez 7 jours à COMPTER DE LA DATE DE RECEPTION pour le retourner et pas à compter de la date d’ouverture d’une réclamation auprès du service client de Priceminister comme c’est le cas aujourd’hui chez ce e-commerçant. Si vous vous retrouvez dans cette situation, comment faire avec Priceminister.com? Et bien vous aurez uniquement droit à un e-mail de priceminister auquel vous ne pourrez même pas répondre, ni discuter ni négocier. C’est comme ça et pas autrement CONNARD DE CLIENT!! TU NOUS COUTES TROP CHER EN SAV … Voilà ce que pense priceminister qui vous expliquera que de toute manière priceminister de vend rien, comme sur ebay en quelque sorte sauf que c’est pas ebay! L’important c’est de prendre du flech et de surtout pas en dépenser pour les relations avec la clientèle. Normal non?

Le pire dans cet exemple, c’est que j’avais prévenu le vendeur avant même que le produit ne soit expédié pour annuler la transaction. Et bien non la seule réaction du vendeur : « va chier sale acheteur »!! Le vendeur il expédie quand même le produit puis il t’annonce après que si le produit il te convient pas, et ben tu paieras quand même des frais de retour par courrier recommandé… Courrier recommandé alors que le vendeur est localisé en SUISSE??? Comment faut-il faire? Faudra que priceminister nous explique, faut payer le prix du produit en courrier de retour? Et ça s’appelle une bonne affaire ça? Alors le vendeur il fait ce qu’il veut, comme il veut et puis il T’EMMERDE!

Et les associations de consommateurs dans tout ça? Et ben elles sont nulle part : y’a tellement d’irrégularités partout dans le commerce français en général qu’elles ne savent même plus ou donner de la tête. La logique du tout pour le fric à tout prix et sans considération de quoi que ce soit. Allez y braves consommateurs « online », beurrez vous bien la raie qu’on s’enrichisse, puis râlez pas trop car NOUS LES VENDEURS on crée des emplois et c’est une excuse suffisante OKKAY?? Aucune morale, aucune déontologie et plus, on voit à la télé des décideurs politiques nous expliquer que les affaires et la morale de font pas bon ménage, comment et pourquoi voudriez-vous que les grandes enseignes du commerce en ligne se privent de nous entuber?

J’ai constaté comme quelques uns de mes proches, utilisateurs comme moi de sites marchands, qu’ils avaient eu le même genre de surprise : produit ouvert et ne correspondant à l’annonce et … gros bordel pour faire respecter ses droits de consommateur et obtenir son remboursement légitime. Comme toujours, impossibilité de joindre les vendeurs sauf en payant un appel via un numéro de téléphones surtaxés, ce qui normalement devrait être interdit (ça c’est mon avis). D’ailleurs, méditez là dessus : vous achetez un article dans un magasin et le produit a un défaut que vous constatez après être sortie de la boutique. Vous décidez immédiatement de retourner voir le vendeur et là au moment de lui présenter le défaut, il vous dit : « merci de contacter le SAV de notre boutique, vous venez d’être mis en relation avec un conseiller. Cet entretien vous sera facturée 0,33€/minutes, appuyez sur la touche # »… de qui se moque-t-on bordel?? Quand on veut faire du commerce on prévoit des marges suffisantes et une qualité suffisamment irréprochable pour éviter de se ruiner en SAV, non?? Ce sont les premiers à distribuer des produits « made in china » avec du 20 de marge, et ils sont pas capable de ça?

Si le SAV des vendeurs explose parce que les gens comprennent pas le produit ou le service, alors vous devez virer le directeur de la communication. Enfin bref, on va pas se faire chier avec priceminister.com pendant 10 plombes, positivons : ils m’ont entubé une fois y’aura pas de deuxième fois et je conseille à tous les lecteurs d’en faire autant. Si vous devez acheter à un vendeur qui n’est pas propriétaire du site marchand, comme c’est le cas avec priceminister.com et d’autres, je vous conseille uniquement ebay qui (d’expérience personnelle) dispose d’un VRAI SAV avec DES VRAIES personnes qui prennent du temps à répondre à vos emails, avec des VRAIS VERROUS TECHNIQUES POUR EMPECHER L’ARNAQUE ou la combine qui AVANTAGE UNIQUEMENT LE VENDEUR. C’est le seul site qui dispose d’un système permettant de superviser efficacement la transaction entre acheteur/vendeur. C’est mon avis personnel et au moins c’est dit, y’a trop de e-commerçant qui font chier avec leurs clauses juridiques léonines, leurs conditions générales à la con et leurs abus en tout genre.

Parfois on a l’impression de revenir au moyen âge tellement l’acheteur est inféodé à une relation commerciale unilatérale stérile qui avantage systématiquement le vendeur et fait comprendre à l’acheteur qu’il peut … aller se faire foutre!

Maintenant que je vous ai remonté le moral et bien fait chier avec mon histoire 🙂 et que vous êtes au courant, vous ferez comme bon vous semble ou vous ferez chier les vendeurs sur priceminister.com.

Vive l’internet 2.0.213985746474848mes2, vive le tout « FRIC » et à un bientôt pour un autre coup de gueule. 😉