Utilisation de l’accord de septième diminué

Utilisation de l’accord de septième diminué : L’accord de septième construit sur la sensible (niveau VII de la gamme majeure) fut considéré comme une grande découverte musicale : L’accord de septième diminué.

En général cet accord s’écrit et se lit seulement « diminué ». Dans une premier temps quand on parle de l’accord de 3 notes composé de la Tonique/tierce/quinte, on a en effet un accord de 5 bémol, donc diminuée.

Mais, la quinte de l’accord originel et la nouvelle note ajoutée étant toute deux bémolisées, cet accord de septième crée un intervalle d’une septième diminuée par rapport à la tonique. La septième diminuée devient donc une septième double bémol, autrement dit l’enharmonique d’une sixte majeure. Différent de l’accord habituel dit min-7/5b (ou B-7/5b dans la gamme harmonisée de Do majeur) qui dispose d’une septième mineure classique et non diminuée.

Structure de l’accord de Do Septième diminué :

structure de l'accord de Do septième diminué

Structure de l’accord de Do septième diminué : On voit bien sur la portée la déclinaison des 3 renversements, donnant en fait 4 accords identiques dans leur structure.

Lire la suite